La méthodologie Craft : la collaboration, la mutualisation, les chaines de valeurs, la confidentialité et les rôles dans Craft, les utilisateurs, les cibles, les usages …

Comment mieux rechercher dans Craft ?

,

La plateforme Craft utilise un moteur de recherche Elastic Search, aussi bien pour interroger les milliers de fiches Entités de la plateforme que pour apporter de la pertinence dans les résultats visualisés sur les annuaires et cartes exploitant des données de Craft. Ce moteur particulièrement rapide permet une recherche en texte intégral (recherche simple, par mots-clés), mais est aussi très utile pour rechercher une « aiguille dans une botte de foin » grâce à la Recherche par critère, dite recherche avancée.

Quelques « trucs & astuces » pour bien utiliser le moteur de recherche

La recherche simple, par mot-clé :

  • Quand on recherche un seul mot, le moteur ajoute implicitement une * à la fin du mot pour élargir la recherche
    • Ex : la requête FRUIT interrogera aussi : FRUITS / FRUITIER / FRUITIERE …
  • Quand on recherche plusieurs mots, le moteur ajoute implicitement un ET inclusif entre chaque mot. Il recherchera donc les résultats ayant ces mots-clés dans un même champs.
    • Ex : la requête EMBALLAGE SPATIAL DEFENSE va notamment rechercher les Entités ayant ces 3 marchés indiqués dans le champ : Marché d’application
  • On peut aussi utiliser les opérateurs booléens pour être plus précis : AND/and/et/ET, OR/ou/OU
  • On peut forcer la recherche par expression exacte en utilisant les  » « 
  • Le moteur ne prend pas en compte les majuscules ni les accents
    • Santé recherche SANTE, santé, sante …
  • Les recherches sont faites en français ou en anglais
  • On peut utiliser des () pour créer des blocs de recherche
    • Ex : Santé ET (Brest Ou Morlaix). Pour être plus précis, il faudrait mieux passer par la recherche avancée car Brest et Morlaix seront recherchés ici dans tous les champs.
  • Les caractères spéciaux (« & », « | », « . », …) ne sont pas recherchés.

 

La recherche avancée, par critère :

  • Si un filtre utilise un champ texte et demande la présence d’un mot-clé, les précisions décrites ci-dessus s’appliquent sur ce champ.
  • La recherche avancée permet de sélectionner spécifiquement les champs sur lesquels portera la recherche. Elle permet la combinaison de plusieurs critères :

 

Classement des résultats d’une recherche :

Quelque soit le mode de recherche utilisé, les résultats sont régis par un principe de score qui s’appuie sur plusieurs critères.

  • La fréquence du mot-clé recherché dans le document. Plus le terme est fréquent, plus son poids sera élevé.
  • La fréquence inverse du terme à travers tous les documents. Plus le terme est fréquent, moins il aura de poids.
  • La longueur du champ. Plus le champs est grand, plus le poids sera faible. Plus le champ est petit, plus le poids sera élevé.
  • L’ordre des termes est pris en compte.
    • Exemple : mer terre cherche les deux mots dans l’un des champs. Si l’ordre d’apparition de ces mots dans le champ est mer puis terre, il aura plus de poids que si l’ordre est terre puis mer.

Vous pouvez ajouter des colonnes dans vos résultats de recherche, cela vous permettra de visualiser plus d’information et de trier les résultats (en cliquant sur le nom du champ).

 

La recherche dans les widgets :

  • Les moteurs de recherche de tous vos widgets utilisent les memes règles : vous pouvez combiner les mots-clés, ajouter des opérateurs booléens …
  • Les widgets exploitent en plus la recherche par « facette ». Cela permet de connaitre l’occurrence du mot-clé dans les filtres présents dans un annuaire.

Identifier les entreprises ayant une certification Iso par facette

 

Bonnes recherches !

Avec Craft Biogenouest va plus loin

, ,

Biogenouest fête cette année ses 20 ans d’existence. Ce réseau de 37 plateformes de recherche publique en sciences du vivant et de l’environnement est un beau symbole de la force d’une collaboration interrégionale (Bretagne et Pays de la Loire). Il est aussi un grand utilisateur de Craft et joue naturellement un jeu collectif !

Un bel anniversaire pour ce réseau de chercheurs dans les domaines santé, mer, agro et bio-informatique qui fêtait ses 20 ans d’existence ce mois-ci au Roazhon Park. Ce fut l’occasion de rappeler la genèse de ce Groupement d’Intérêt Scientifique qui rassemble de nombreuses unités de recherche du Grand Ouest. Originalité, compétences, expertise, transparence, relations humaines, sont les mots les plus utilisés pour évoquer le chemin parcouru. En 10 ans, près de 15 nouvelles plateformes ont rejoint le GIS.

L’implication de Biogenouest dans la plateforme collaborative Craft est exemplaire et s’est amplifié au fil des projets que nous menons ensemble :

  • Annuaire et carte des plateformes « Biogenouest » : En enrichissant le référencement des plateformes bretonnes et ligériennes de Plug in labs Ouest, Biogenouest a pu facilement mettre en ligne un annuaire valorisant les compétences et les services offerts par les plateformes du réseau. Biogenouest a souhaité personnaliser le widget Craft et afficher des vignettes pour illustrer les compétences. Une adaptation du widget a été réalisée par l’agence Icilaba, et ce développement a été mutualisé dans Craft. Les autres partenaires de Craft peuvent ainsi bénéficier de cette visualisation avec vignette pour leurs propres widgets : https://www.biogenouest.org/plates-formes/

Les vignettes du widget personnalisé par Biogenouest

  • Référencement interne des rapports d’activités annuels des 37 plateformes de Biogenouest : Afin de rendre plus aisée et plus cohérente la collecte des données issues de l’activité de chaque plateforme et la génération automatique d’un rapport annuel consolidé, Biogenouest a demandé à Icilaba de développer une interface de saisie sur la base d’une solution déjà en place depuis 2015. Biogenouest s’est tourné ensuite vers l’équipe Craft pour l’aider à créer la structure de stockage de ses informations complexes. Patrick Demellier, chef de projet Craft de BDI explique :

Le projet est en cours et a déjà nécessité, coté Craft, la création de plus de 150 champs répartis dans 14 bases associées ! C’est un véritable système d’information qui fait le lien dans un outil unique entre la collecte des données produites par les utilisateurs, leur sécurisation et leur valorisation en interne et en externe.

De son coté, Antoine Baubau d’Icilaba Creation constate :

Quelques soient les projets menés par Biogenouest en lien avec Craft, il y a toujours un esprit porté porté vers l’intelligence collective et une forme de pragmatisme au service de l’optimisation de l’expérience utilisateur. Le partage et l’ouverture qui est instauré permet l’émergence d’idées et de solutions faisant sens, certes pour Biogenouest, mais également pour l’ensemble de la communauté Craft. Pour le projet concernant l’élaboration des rapports d’activité annuels, l’accent a ainsi été mis sur l’agréabilité d’usage et la clarté dans la manipulation de la donnée. La puissance de Craft nous permet de rendre l’outil plus évolutif, plus sécurisé et plus  homogène dans le traitement des informations.

 

  • Catalogue des formations : Les plateformes proposent des formations pour initier et développer leur utilisation et surtout diffuser la connaissance. Biogenouest centralise cette offre de formations qui évolue annuellement. Là encore, Biogenouest va recenser prochainement ses formations dans Craft et les valoriser de manière plus dynamique avec un widget.
  • Le Comité directeur du GIS Biogenouest a confirmé sa volonté de continuer la mutualisation croissante des outils numériques et de ses bases de données au sein de Craft. Comme l’explique Manuel Sorroche, responsable communication:

Nos perspectives s’articulent autour de ces 3 thématiques : la mutualisation qui bénéficie à l’ensemble de la communauté, les outils numériques qui participent à la transformation digitale de la recherche académique et à sa valorisation, les bases de données qui font écho au big data, à la sécurisation et l’hébergement de nos données. Avec Craft, on sait où on va !

 

Crédit photos : Emmanuel Pain; Biogenouest

Craft en Wallonie

, ,

Depuis 2019, l’agence de développement économique et de financement des PME, la Sowalfin, expérimente et déploie la plateforme Craft sur son territoire. Au bout de 3 années, il est temps de dresser un bilan d’étape.

Créée en 2002 par le gouvernement wallon pour faciliter l’accès au financement des entrepreneurs, la Sowalfin intervient depuis 2018 sur les missions de sensibilisation, notamment pour l’innovation des entreprises. Inspirée par une première collaboration avec Bretagne Développement Innovation dans le cadre d’un projet européen entre agences de développement, la Sowalfin est devenue partenaire de la plateforme Craft.

La Sowalfin est Administrateur de la Communauté Craft Wallonie. Geoffrey Parks, Chef de projet Craft, développe les projets de la Sowalfin (annuaire d’experts Croissance, d’experts Transmission, S3 …) mais aussi encadre les partenaires wallons de la plateforme. Une vingtaine de structures wallonnes aujourd’hui ont en effet signé la convention de partenariat Craft.

Les projets wallons

Télescope Einstein (ET2SME)

L’Europe va construire un observatoire d’ondes gravitationnelles qui produira des informations fondamentalement nouvelles sur la formation de l’univers et l’évolution des galaxies, des étoiles et des trous noirs. Le télescope doit être construit à une profondeur d’environ 300 m sous la surface de la terre, dans un environnement géologique aussi peu perturbé que possible, et consistera en un triangle de 10 km de côté. Les partenaires de l’EuroRégion Meuse-Rhin entendent bien voir se réaliser ce beau projet dans cette région.

Le projet Interreg ET2SME a pour objectif de rapprocher le télescope Einstein des entreprises  de la région, et de les faire participer directement en termes de développement technologique et d’exploitation économique. La préoccupation la plus importante est de stimuler la coopération transfrontalière axée sur l’innovation entre les entreprises à vocation technologique et de produire des innovations ciblées qui soient significatives non seulement pour le télescope Einstein, mais aussi pour d’autres applications et marchés exigeants.

La Sowalfin a positionné la plateforme Craft au sein du projet, et cartographie plus de 260 acteurs (entreprises et organismes de recherche) dans 6 régions européennes.

Pour en savoir plus sur ce projet : CCI mag

Parcs Naturels Régionaux : Acteurs wallons des Circuits courts 

En Wallonie picarde, les producteurs et artisans sont de plus en plus nombreux à se lancer dans un projet en circuit-court. Des fruits et légumes aux produits laitiers, en passant par la viande ou encore la farine, la région compte plus de 300 producteurs, transformateurs, éleveurs et épiceries locales.

Entreprendre.wapi, l’Agence de Stimulation économique de Wallonie picarde, le Parc naturel du Pays des Collines et le Parc naturel des Plaines de l’Escaut ont fait appel à la Sowalfin pour élaborer une cartographie et un annuaire de tous les acteurs du circuits-courts en Wallonie picarde :

Pour en savoir plus : L’Avenir

 

Cluster Eco-construction : Acteurs wallons de l’Eco-construction

La Sowalfin a accompagné le Cluster Eco-construction dans la réalisation d’une cartographie immersive d’une maison éco-construite permettant d’identifier les acteurs de la filière éco-construction.

Visite virtuelle d’une maison éco-matériaux

Cette visite à 360 degrés d’une maison éco-rénovée présente la variété des éco-matériaux et des entreprises wallonnes de manière concrète. Bonne visite !

 

La biomasse en Wallonie : Acteurs wallons de l’économie biosourcée

L’économie biosourcée – ensemble des activités de production et de transformation de la biomasse en produits et matériaux biosourcés et en bioénergies – est au cœur de la stratégie wallonne « Circular Wallonia ». Afin de soutenir le développement de la filière et la rendre visible, une cartographie et un annuaire des acteurs de l’économie biosourcée a été réalisée avec les partenaires ValBiom, GreenWin, l’Office Économique Wallon du Bois, les Clusters Éco-construction et Plastiwin, et avec le soutien de la Sowalfin.

Perspectives 2022

La Sowalfin multiplie les projets et les partenaires. Le déploiement de Craft est réellement intégré dans la dynamique d’innovation et de développement économique de la Région.

  • Stratégie Wallonne de Spécialisation Intelligente : S3
  • Stratégie de déploiement de l’Économie Circulaire : Circular Wallonia
  • Développement des circuits courts sur toute la Wallonie ainsi que de nouvelles filières, telles que la filière locale pierre.

 

(Crédit photo entête : Pixabay)

Trouver des entités pour organiser un évènement

, ,

En charge de votre Domaine d’Intérêt Craft, vous avez souvent aussi comme mission d’animer la filière. Parmi les actions d’animation, l’organisation de salons, conférences ou journées techniques y figure en bonne place. Dès lors, il vous faut trouver des entreprises exposantes de leur savoir-faire, compétences, produits ou services et susceptibles de prendre un stand. Cet article vous explique comment, avec la recherche avancée, réaliser votre sourcing.

Méthodologie

Avec 90 Domaines d’intérêt, 1 654 champs d’informations et plus de 17 000 entités, sourcer des compétences dans Craft peut apparaître comme un defi. Pas de panique toutefois, l’information est là … Reste plus qu’à la trouver et la faire parler.

Supposons que nous recherchons des entreprises exposantes pour un salon métier « Cybersécurité ». L’expérience montre que souvent :

  • Les acteurs sont déjà dans le Domaine d’Intérêt concerné (ou connexe par exemple Cybersécurité->numérique) par votre évènement. Vous pouvez donc dans un premier temps limiter votre périmètre de recherche à ceux-ci. Si ces résultats sont insuffisants vous pouvez élargir ce périmètre et regarder dans les champs traduisant l’innovation de votre Communauté (ex: en Bretagne, le champ commun S3 2021-2027 permettra dans notre cas d’identifier le terme Sécurité maritime et cybersécurité comme adhoc)
  • Le champ commun « Description générale » contient des termes métiers bien précis, associés aux enjeux, technos, process, solutions à des freins ou des problématiques connues de votre Domaine ou Filière.
    • Extraits de description générale d’un acteur de la cybersécurité »….CESTI agréé par l’ANSSI (agréments systèmes industriels), PASSI-LPM qualifié par l’ANSSI, opérateur d’évaluation PDIS, qualification PRIS… » , « Sécurité, supervision, SIEM, IDS, IPS, DDoS, réaction aux attaques, Déni de Services, DNS, CDN. »
  • Si une chaine de valeur ou chaine de métier existe dans votre Domaine, l’acteur y est souvent positionné sur les phases amont de «conception/production/fabrication  ou R&D». A défaut, focalisez vous sur le champ commun « nature d’activité » avec les mêmes critères. Dans la recherche avancée, il est facile de trouver les filières qui disposent d’un champ chaine de valeurs et de fixer des critères sur ce ou ces champs afin de trouver les bons acteurs.

chaines de valeur dans Craft

 

  • L’acteur dispose souvent des références dans ce secteur. On pourra les traquer à l’aide :
    • le remplissage du champ référence ou client si celui-ci existe dans votre Domaine d’Intérêt ou filière (ces valeurs peuvent également aider à sourcer des visiteurs pour le salon ou votre évènement, cela fera l’objet d’un autre article)
    • la participation à un projet européen (cf. Domaine d’intérêt Europe et ces  400 entités). Vous pouvez par exemple demander à Craft de trouver tous les acteurs qui font partie de votre Domaine d’Intérêt ET du Domaine d’Intérêt Europe (donc à l’intersection des 2) ce qui qualifiera fortement votre liste ! Il est facile de restreindre le périmètre de recherche en contraignant les entités recherchées à appartenir à deux ou plusieurs domaines en même temps (ici : Cybersécurité et Europe avec l’utilisation de l’opérateur « Tous les domaines d’intérêt sélectionnés »). Cela diminue notablement les résultats mais l’expérience montre qu’ils sont souvent pertinents.Sélectionner plusieurs DI dans Craft
    • l’obtention d’aides (régionales ou nationale  par exemple) ou la participation à des projets collaboratifs (cf. valeurs veille ou bases associées de projets) associées à leur compétences, technologies, innovation. Attention toutefois avec les valeurs veille, ce filtrage ne peut être fait directement dans Craft. Vous devez d’abord exporter dans un classeur Excel ou autre vos acteurs avec les valeurs veilles puis filtrer ces informations sur les valeurs de veille possible
    • Il est possible de rechercher des acteurs qui remplissent certaines conditions associées à des bases associées à la filière/DI. (ici : recherche d’acteurs accompagnés par un dispositif particulier)
    • Le fait qu’elles disposent de labels ou certifications (cf. onglet veille mais cette information est également présente dans certains champs filières, ex: cybersécurité, aéronautique…). Dans la recherche avancée, il est facile de trouver les filières qui présente un champ « certif »…fications. On fixera alors comme critère le fait que ce champ ne soit pas vide ou dispose d’une valeur particulière. Si le champ se réfère à une liste de valeurs, Craft proposera la valeur de certifications à retenir.
  • Par expérience, les acteurs son économes sur le remplissage du champ « secteurs d’application » : ils en complètent entre 1 ou 3 valeurs maxi, dont une correspondant à la filière concernée par l’évènement.

Résultats et constitution de la liste de contacts

On le voit, c’est une recherche en plusieurs étapes qu’il faut opérer pour trouver des entités. Chaque requête donnera lieu à une liste de résultats à exporter ! N’oubliez pas d’ajouter les champs de contacts (email, site web, téléphone) dans vos colonnes à exporter, voire, si vous en avez l’autorisation, des champs de contacts qualifiés présents dans les bases associées de contacts d’autres DI.

La fonctionnalité d’export se trouve au-dessus de la liste des résultats

Avant de compiler tous vos fichiers, ajoutez pour chacun d’eux une colonne permettant de qualifier la requête qui vous a permis d’obtenir la liste des résultats associés. Cela permet de quantifier le caractère restrictif ou non de votre requête et de qualifier ainsi vos résultats. Cela sera utile en cas de surnombre  de candidats et se limiter aux plus intéressants.

Enfin, rassemblez tous vos fichiers en 1 seul classeur, voire un seul onglet (si le nombre et le type de colonnes est identique pour chaque fichier).

ASTUCE : Avant de dédoublonner les résultats, comptez le nombre de fois où chaque acteur est cité. Dans Excel par exemple ceci est possible avec la fonction sous-total. 

L’utilisation de la fonction sous-total d’Excel permet de compter le nombre de fois où l’acteur est cité dans l’ensemble de vos résultats

Ce comptage d’occurrences est bien utile pour identifier les « bons clients« , c’est-à-dire les acteurs qui, quelle que soit la stratégie de recherche, sont présents dans les résultats. Vous pouvez trier cette liste par ordre décroissant (les plus cités d’abord et les moins ensuite) et associer une colonne de texte ou de fond de cellule particulière aux acteurs dépassant un certain seuil de citation.

Enfin, dernière étape, dédoublonnez vos résultats en vous basant sur la colonne Identifiant de l’entité qui est toujours exportée et constitue l’identifiant unique d’une entité dans Craft. Ceci permettra d’éviter d’avoir plusieurs fois les mêmes contacts.

Voici votre « mailing list » prête !

Contraintes et limites

Le nombre de fichiers de résultats obtenus peut être important. Il dépend du nombre de requêtes que vous avez réalisées. Le travail de post-traitement sur un tableur est nécessaire et peut être conséquent.

Enfin, nous avons évoqué l’utilisation des valeurs de veille ou des Bases Associées de contacts. Tous les DI n’en possèdent pas. Nous vous encourageons donc à le faire. C’est utile pour vous dès à présent et pour l’ensemble de la communauté Craft !

Conclusion

Il n’y a pas de méthode universelle pour sourcer via Craft des acteurs désirant exposer à un Salon professionnel. Le plus souvent cela nécessite d’opérer plusieurs actions de recherche avancée puis un post-traitement sur votre tableur.

Le grand nombre de filières, de champs et d’entités dans Craft peut faire peur et vous dissuader d’aller chercher des acteurs intéressants « au delà » de votre DI. Il y a pourtant un intérêt à le faire selon l’objectif poursuivi. Craft vous permet de croiser les filières via la recherche avancée et en vous laissant découvrir celles qui disposent de champs intéressants (basés sur leur nom pour l’instant et à plus long terme sur leur type : champ de type compétence, contacts, gestion…).

Il en résulte que l’utilisation de quelques champs communs – donc accessible à tous – mais également de champs présents dans les Domaines d’Intérêt permettent souvent de bien cerner la ou les compétences d’une entité et donc sa capacité à venir exposer. Une fois les acteurs trouvés, il vous faudra exporter les informations de contact génériques – email, téléphone dans les champs communs – ou spécifiques, pour constituer votre mailing list ou votre liste d’appels.

Enfin, rappelez-vous que cela ne présume pas de l’intérêt ou des disponibilités de l’acteur vis à vis de votre évènement mais uniquement de sa compétence. Pour traiter ces cas de figure, là encore, les valeurs veille peuvent s’avérer utiles car elles permettent de stocker de façon datée la présence de l’acteur à des salons.

Identifier des compétences en dehors de sa filière

, ,

Imaginez être en charge du développement d’une filière sur votre territoire. Vous connaissez déjà les entreprises et les équipes de recherche travaillant dans votre écosystème. Cependant, pour aider la structuration de votre filière sur votre territoire, vous devez trouver de nouvelles entités ayant des compétences complémentaires à celles existantes (maillon manquant sur la chaîne de valeur, spécialisation sur un sous-domaine de la filière pour massifier les commandes et bénéficier d’économies d’échelle…).

Mais comment repérer ces compétences et les acteurs qui les détiennent ? C’est là qu’intervient Craft ! Vous pouvez interroger la plateforme pour repérer et exploiter ces informations !

D’accord, mais comment ?

La méthodologie est en réalité assez simple.

Admettons que nous souhaitons chercher de nouvelles compétences liées à la filière Hydrogène, en excluant donc les acteurs que nous connaissons déjà dans notre Domaine d’Intérêt du même nom. En l’occurrence, nous ciblons des acteurs ayant des compétences autour de l’électrolyse de l’eau, système de production bas carbone du dihydrogène.

Pour ce faire, nous utilisons l’outil de « recherche avancée ». Le but est de demander à Craft de trouver les entités faisant mention de l’électrolyse dans leur fiche, tout en prenant garde à ce que celles-ci ne soient pas déjà dans le Domaine d’Intérêt Hydrogène.

Cela donne donc la recherche suivante :

Attention à bien sélectionner le filtre « Aucun des domaines d’intérêt sélectionnés dans le « 2. » »

Vous aurez alors une liste de résultats d’entités de tous types en dehors de votre Domaine d’Intérêt faisant allusion à la compétence recherchée dans leur fiche. Vous pouvez alors visualiser ces fiches où vous trouverez un descriptif de leur activité ainsi que des informations génériques de contact, permettant ainsi de vous lancer dans un premier échange avec ces nouveaux prospects.

Vous pouvez ainsi faire le test avec les mots-clés qui vous intéressent, mais vous pouvez aussi utiliser les filtres sur les champs pour rechercher vos compétences en filtrant sur :

  • La localisation des entités (EPCI, département, ville…)
  • Des informations juridiques (demander à ce que le code NAF contienne un code précis…)
  • Des champs « Activité et compétence » (exemple je cherche des entreprises opérationnelles dans la nature d’activité « Recyclage »…)

Avez-vous un exemple qui reprenne un peu tout cela ?

Reprenons le domaine d’intérêt Hydrogène pour illustrer nos propos. Suite à un échange avec une usine chimique de l’Ille-et-Vilaine, je cherche des équipes de recherche pouvant l’aider à développer des solutions Hydrogène pour décarboner sa production d’ammoniac. J’ai une équipe déjà rattachée à mon Domaine d’Intérêt qui pourrait aider cette personne, mais je vais rechercher s’il existe une autre équipe sur mon territoire ayant cette compétence pour ce projet mais aussi pour des projets futurs.

Je vais donc effectuer ma recherche en excluant mon Domaine d’Intérêt, et en demandant à Craft d’identifier les équipes de recherche présentes en Ille-et-Vilaine dont la fiche contient le mot « ammoniac » :

Attention à bien ajouter les connecteurs logiques « ET » et « OU » si vous utilisez plusieurs filtres.

Une fois mes filtres enregistrés, je peux lancer ma recherche et étudier mes résultats. En fonction du nombre de résultats, je peux affiner ou élargir ma recherche en jouant sur les filtres ou les mots-clés !

Conclusion

Dans ce cas d’usage nous avons essayé de répondre à la problématique « Comment trouver des entités que nous ne connaissons pas mais dont les compétences nous intéressent ».

La difficulté de cet exercice n’est pas dans la technique (vous arriverez à dompter la « recherche avancée » en quelques minutes), mais plutôt dans la bonne formulation de la recherche en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir.

Ce croisement de filières est également un bon moyen pour vos entités de trouver de nouveaux marchés. Pour ce faire, pensez à maintenir vos fiches à jour en qualifiant précisément leurs activités !

Bretagne Développement Innovation certifié Qualiopi

,

Bretagne Développement Innovation a fait le choix de déployer un processus d’amélioration continue de ses formations. Pour cela une démarche qualité par la certification « Qualiopi » a été engagée par l’équipe Craft.

2 enjeux :

  • S’inscrire dans une démarche qualité pour structurer et adapter les formations de la plateforme Craft aux besoins des bénéficiaires
  • Permettre aux stagiaires d’accéder à des financements publics et mutualisés, lorsque cela est nécessaire.

Un processus d’amélioration en marche

Nous avons structuré l’offre de formations BDI à partir des actions formations déjà proposées pour la plateforme Craft : de la rédaction des scénarios pédagogiques à leur adaptation en prenant en compte les évaluations renseignées par les bénéficiaires et les intervenants.

Pour administrer de façon plus efficace l’ensemble du processus, le pôle ingénierie de BDI a développé un progiciel, appelé FOR.GE, pour collecter les besoins des stagiaires, gérer les inscriptions et les évaluations.

D’autres outils ont été créés, pour mieux répondre aux demandes des bénéficiaires, mieux les accompagner :

  • La Sand Box : un plateau technique numérique de mise en pratique des apprentissages, utilisé lors des formations pour une prise en main en direct de la plateforme.
  • Des actions de remédiation pédagogique, proposées quelques semaines après les sessions de formations. Ces temps d’accompagnement, sont basés sur les « retours d’expériences ». Ils permettent d’échanger sur les pratiques, si besoin de les réajuster et aussi d’informer des évolutions de Craft.

Un ensemble de procédures a été rédigé pour garantir au sein de l’équipe d’intervenants Craft, un cadre d’intervention coordonné et pratique : des supports agiles, des contenus partagés, des instances de remédiation.

La démarche de certification Qualiopi nous aide à nous maintenir en veille et à préserver la qualité de notre offre de formation, au service des partenaires de Bretagne Développement Innovation.

 

Evaluer la dynamique de son Domaine d’Intérêt

,

En amont de la plénière de novembre 2021, l’équipe Craft a organisé 2 ateliers thématiques : l’un axé sur la mesure de la dynamique des données, le second sur la qualité des données. Retour sur le 1e atelier : « Evaluer la dynamique de son Domaine d’Intérêt par des indicateurs ».

 

La réflexion proposée aux participants à ce premier atelier était de coconcevoir les futurs indicateurs de volume et d’activité, en se basant sur :

  • Des données historiques,
  • Des données cumulées sur une période choisie

… sur 3 types de médias

  • L’extranet Craft
  • Les sites web appelant les Widgets
  • Les applications web utilisant l’API

En complément de la réflexion initiale de l’équipe Craft sur les indicateurs à implémenter, et des demandes déjà émises par différents partenaires cet atelier a permis de dégager un certain nombre de besoins.

 

Retour sur les échanges & réflexions

Tableau blanc

Pour les outils de valorisation des données (API, Widgets), on note une demande importante d’indicateurs autour de la valorisation de la donnée :

  • Nombre de consultations, de demande de créations, modifications et mise en relation
  • Critères de recherche les plus fréquents
  • Nombre de fiches « valorisables » : combien de fois mes fiches sont valorisées et sur quels outils /où ?
  • Nombre de consultations par langue (Fr, En)

À la différence, quand il s’agit des indicateurs de la plateforme Craft, les demandes se portent surtout sur des indicateurs de suivi et d’activité des utilisateurs :

  • Nombre de connexions
  • Nombre de contributeurs à la plateforme, nombre de contributeurs actifs sur son DI
  • Nombre de fiches mises à jour, les 5 champs les plus régulièrement mis à jour par DI
  • Dernières mises à jour

Une différenciation est toutefois à faire entre les indicateurs que les applications web (Plug in Labs, portail CMM…) peuvent fournir et ceux de Craft.

 

Une demande importante a également été faite autour d’indicateurs de complétude :

  • Complétude des champs
  • Niveau de remplissage par DI
  • Volume du type de données disponibles EN vs FR
  • Analyse des fiches par critères, indicateur d’analyse de contenu d’un champ (ex : participation à un projet UE : oui /non)

Plus d’information sur les indicateurs de qualité : Connaitre et maintenir la qualité de ses données

 

Enfin, deux autres demandes, en marge de notre étude, ont été formulées :

  • Savoir qui consulte des fiches sur les sites. Pour ceux utilisant des API, ce point est sous le contrôle de l’application Web et des outils d’analyse intégrés (Analytics). Pour les Widgets, ceci reste à étudier, dans le respect de la confidentialité indispensable (RGPD).
  • Être en mesure de relancer automatiquement l’administrateur du domaine dans Craft, d’une mise à jour non effectuée par exemple. Ceci sera fait dans le cas de widgets, indirectement, en informant l’utilisateur d’un widget de l’état de traitement de sa demande.

 

Cet atelier a été riche d’enseignements et a permis à de compléter les réflexions en cours, grâce à des échanges fructueux ! Toute l’équipe remercie les participants et s’occupe de la mise en application des demandes.

 

 

Connaitre et maintenir la qualité de ses données

,

L’équipe Craft a organisé en novembre 2021 un atelier sur la qualité des données.
Cet atelier s’appuyait sur la restitution du travail d’Elouan Girot, stagiaire en licence MIASHS, sur la « qualité des données » dans Craft. Il a permis de définir et d’identifier des indicateurs génériques de qualité pour les Domaines d’Intérêt, de calculer avec des outils statistiques (R) ces indicateurs et de programmer un outil de visualisation et de suivi en temps réel de ces indicateurs.

Pour ce travail, Elouan s’est appuyé sur les indicateurs de la thèse de Ion George Todoran sur la dynamique de la qualité de l’information et des données d’un système d’information complexe (Etude Performance et fiabilité. Télécom Bretagne ; Université de Rennes1,
2014
). Les indicateurs sont :

  • Qualité « système » : temps d’accès, sécurité, disponibilité de la plateforme …
  • Qualité de « structuration » : présence d’une Chaine de valeur, présence d’infobulles, traduction des champs…
  • Qualité des « données et valeurs » : les champs sont-ils remplis, comportent-ils des données aberrantes, niveau de confiance …

Nous nous sommes intéressés aux 2 derniers types d’indicateurs. En allant dans le détail, nous pouvons préciser :

  • Données et valeurs :
    • Complétude : indicateur qui mesure la quantité/le pourcentage de valeurs manquantes pour chaque champ
    • Précision : indicateur qui mesure le degré de précision que l’on observe dans la saisie des données. Il vérifie notamment la présence éventuelle de valeurs aberrantes
    • Obsolescence / fraicheur des données : indicateur qui s’intéresse à la distribution des entités selon le champ « date de dernière modification »
  • Structuration :
    • Coût descriptif : c’est le rapport entre le nombre de champs d’un DI, et le nombre d’entités de ce DI. Un faible nombre de champs pour un grand nombre d’entités se traduit par un coût descriptif faible. L’entrée d’un nouvel acteur se fait rapidement et favorise la dynamique du DI. Inversement, un grand nombre de champs pour peu d’entités indique un coût descriptif fort, il faut structurer énormément pour un parc d’acteurs réduit. Il faudra donc se poser la question de la rationalité et de l’exploitation de ces données (faut-il passer plus de temps à renseigner ou à exploiter/valoriser ?)
    • Unicité descriptive : indicateur qui s’intéresse au nombre de champs uniques (non présent dans d’autres DI) par rapport au nombre total de champs de ce DI. Plus ce pourcentage est élevé, meilleure est la qualité des données. Inversement une unicité descriptive faible inique que les champs du DI sont déjà présents ailleurs (dans d’autres DI ou dans les Champs Communs). Il faudra donc s’interroger sur l’intérêt de « recréer » ces champs dans le DI alors qu’ils existent ailleurs.
    • Ambiguïté potentielle / taux de liberté descriptive : indicateur qui s’intéresse au nombre de champs de texte libre par rapport au nombre total de champs du DI. Ainsi, les champs de texte libre permettent une grande liberté d’expression et donc de capter les spécificités et subtilités des compétences des acteurs. Mais cela peut complexifier les actions de classifications et de segmentation. Et donc de valorisation.

L’intérêt de cette démarche est bien de nous questionner sur les champs et les types d’informations que l’on collecte dans nos Domaines d’Intérêt et d’identifier des pistes d’amélioration.

Plus d’information sur les indicateurs de suivi de son Domaine d’Intérêt : Evaluer la dynamique de son Domaine d’Intérêt

Le calcul de ces indicateurs doit être réalisé à différentes échelles pour être pertinent. Nous avons donc distingué :

  • gros grain : calcul à l’échelle du DI : notamment au niveau de l’ensemble des Champs Communs
  • grain moyen : calcul par bloc de données
  • grain fin : calcul d’indicateurs au niveau de chaque champs.

Indicateurs

A partir de cette première analyse, Elouan a pu calculer ces indicateurs pour quelques DI et proposer un tableau de bord interactif grâce à une API de Craft et une interface de visualisation sous Shiny :

Ce tableau de bord est encore au stade expérimental et nous cherchons des partenaires susceptibles de tester et travailler avec nous sur ce sujet. N’hésitez pas à revenir vers nous pour prolonger cette façon originale de voyager dans vos données !

 

Comment s’organise la formation à Craft ?

,

L’année passée, l’équipe Craft a fait le choix d’accompagner les 250 utilisateurs issus de la centaine de partenaires dans la prise en main de la nouvelle version de la plateforme. Il a donc fallu s’organiser pour assurer plus de 40 sessions de formations. 2021, c’est aussi la mise en place d’un nouvel outil de gestion de Formation : FOR.GE.

Création d’un outil de gestion de la formation

En 2021, l’équipe Craft a mis en place un outil de gestion de Formation : FOR.GE. Il permet de suivre le planning de formation, les nombre d’inscrits et des informations spécifiques pour chaque session.

Ce Learning Management System (LMS) a été développé en interne (merci Yann !), il permet :

  • L’envoi des invitations,
  • Le suivi des parcours individuels et collectifs,
  • La collecte d’informations sur le niveau de satisfaction des apprentissages,
  • La transmission des supports de formations.

FOR.GE permet ainsi de rendre compte de l’activité formation proposée pour Craft.

En chiffres

39 sessions déployées en format à distance : Explorer et contribuer à Craft, contribuer et administrer son Domaine d’Intérêt, créer un widget : annuaire/cartographie, préparer ses imports de données dans Craft

+ 6 sessions pour 30 partenaires Européens : en anglais et en espagnol

77,5 h de formation assurées pour 318 stagiaires formés

Un pool de 6 formateurs – 1 chargée de mission formation

 

Les évaluations

Vous venez de suivre une formation ? La suite se déroule en deux étapes.

1 – Le formulaire d’appréciation

Un formulaire d’appréciation en 4 questions vous est transmis dès la fin de la session. L’objectif est d’ajuster les interventions suivantes et d’identifier vos besoins, à venir, en formation.

Il vous est demandé de noter sur une échelle de 1 à 5, l’intervention dans son ensemble, le contenu puis les modalités pédagogiques mises en œuvre pour l’appropriation de ce contenu.

Sur chacune de ces 3 questions nous atteignons une appréciation entre 4.3 et 4.6 / 5

Vos commentaires nous ont permis de rectifier certains contenus, d’ajuster les modalités pédagogiques, en ajoutant par exemple des exercices pratiques.

Quelques retours…

« Très bien pour découvrir la nouvelle interface V5, la formation était très précieuse pour un novice (explication des concepts, démo de navigation à travers la plateforme, …). »

« Formation très intéressante et participative. Il me reste à mettre en pratique pour voir si j’ai tout retenu 😀 »

« (…) la pratique apportera sans doute des questions supplémentaires mais bonne approche des possibilités de la base «

« (…) Passer à chaque step du pwp « théorie » au cas pratique est bénéfique, on a le temps de comprendre puis de voir la réalisation. »

« Dommage de ne pas avoir pu « pratiquer » en direct. »

« Formation intéressante mais compliquée d’intégration sans application directe et en ligne »

« (…) Formation utile. Juste un peu long. J’ai apprécié les démonstrations et un petit test à la fin. »

 

2 – Test d’évaluation des acquis

Ce questionnaire est envoyé 2 mois après la formation. Il vous permet de faire le point sur vos acquis, avec du recul, tenant compte de votre pratique en situation de travail.

Vers une démarche qualité de BDI pour les formations proposées

En janvier 2021, BDI a obtenu de la DREETS un numéro de déclaration d’activité de prestataire de la formation professionnelle continue. En 2021, BDI a fait référencer ses formations en Datadock. L’objectif pour 2022 est maintenant d’obtenir une certification Qualiopi qui attestera de la qualité des formations. L’audit de certification aura lieu en mars 2022.

 

Accéder au catalogue de formations Craft 2022

Dans la rubrique « Les formations » (lien : https://www.platform-craft.eu/les-formations-support-parcours/) vous retrouvez tous les modules de formations et les dates des formations prévues en 2022.

page "les formations"

Des questions concernant ce catalogue ou vos besoins ? Contactez-nous : formation@platform-craft.eu

Des capsules d’autoformations

A votre demande, nous développons des capsules d’autoformations et des tutoriels videos. Nous avons besoin de recueillir vos avis sur ce type de production.

Vous pouvez consulter notre première formation : Découvrir Craft

Nouvelle version de Plug in labs

,

Retenu par 5 territoires pour la mise en valeur de leurs établissements d’enseignement supérieur et de recherche, Plug in labs recense aujourd’hui plus de 1100 plates-formes et 670 laboratoires de recherche publique

Dévoilée en avril, la nouvelle version de Plug in labs bénéficie de la dernière mouture de la plateforme de gestion de base de données Craft, développée par Bretagne Développement Innovation (BDI) et améliore radicalement les performances et la pertinence des recherches d’expertises.
Retenu par 5 territoires* pour la mise en valeur de leurs établissements d’enseignement supérieur et de recherche, Plug in labs recense aujourd’hui plus de 1100 plates-formes et 670 laboratoires de recherche publique.
Rennes, le 19 mai 2021

Plug in labs est la plateforme numérique conçue par et pour les établissements de recherche, qui met en relation les entreprises et les structures de recherche. Plug in labs donne accès à des compétences scientifiques d’exception et des plates-formes techniques à même d’accélérer les projets d’innovation des entreprises.
Fruit d’un partenariat historique avec BDI, Plug in labs tire parti des évolutions de Craft, plateforme de gestion de base de données développée par l’agence de développement économique bretonne (BDI). Cette nouvelle version améliore radicalement les performances et la pertinence des recherches d’expertises par une nouvelle architecture des données et un moteur de recherche sémantique.

Proposé sous la forme d’un service clé en main, Plug in labs est une plateforme digitale qui offre un moteur de recherche à facette performant intégrant une base de données optimisée.

Bertrand Piechaczyk, Directeur Pôle Ingénierie – BDI/Craft
« Cette nouvelle version capitalise le fruit de 9 années de développement d’outil au service du développement économique des territoires. Le partenariat avec Ouest Valorisation nous permet de proposer à la communauté de l’ESR, par l’intermédiaire de PIL, un outil pertinent et adapté à leurs enjeux de visibilité et de mise en relation avec les entreprises. »

Au-delà de la mise en oeuvre de la plateforme digitale, Plug in labs est un service d’accompagnement, porté par la SATT Ouest Valorisation, qui délivre une démarche globale de valorisation de la recherche publique aux spécificités d’un territoire.
Plug in labs c’est aussi une marque forte, reconnue et ancrée dans son écosystème de l’innovation et une communauté fédérée et engagée dans un Club des Utilisateurs.

Plug in labs, la solution qui s’adapte à votre territoire !

Bruno Westeel, Directeur Licensing Plug in labs
« Les avancées majeures apportées par Craft à la nouvelle version de PIL démontrent à nouveau la synergie créée au sein du partenariat historique avec BDI et nous fait bénéficier des dernières avancées techniques. PIL simplifie et améliore encore la possibilité offerte aux entreprises, notamment aux plus petites d’entre elles, de trouver les compétences au sein des laboratoires et d’identifier les meilleurs partenaires pour des projets innovants. »

*Les 5 territoires qui ont à ce jour retenu la solution Plug in labs sont la Bretagne/les Pays de la Loire pour l’Ouest, l’Université de Paris-Saclay, l’Université de Lorraine, La Réunion et les Hauts-de-France.

Pour accéder aux sites Plug in labs  : Pluginlabs.fr