Articles

Des partenaires renouvellent leur confiance

Université Paris-Saclay, Solutions & Co, Sowalfin : ces partenaires ont tous les 3 renouvelés leur partenariat avec Craft et sont les Administrateurs de leur Communauté.

Université Paris-Saclay

Partenaire historique de Craft, l’Université a renouvelé fin 2021 sa convention avec Bretagne Développement Innovation et reste Administrateur de la Communauté Craft Paris-Saclay. En 13ème place au Classement de Shangaï, l’Université Paris-Saclay utilise Craft et la marque Plug in labs pour valoriser l’excellence de ses laboratoires et plateformes. Elle a mis en ligne en 2021 une nouvelle version de cette vitrine : Plug in labs Université Paris-Saclay.

Solutions & Co

L’agence de développement économique est partenaire de Craft depuis 2019, pour cartographier dans un premier temps les acteurs des smart grids du projet Smile. L’expérience s’est avérée concluante, et Solutions & Co est aujourd’hui l’Administrateur de la Communauté Craft Pays de la Loire. le nombre de Domaines couverts s’agrandit (Smart grid, EMR, Plug in labs, Biogenouest, bientôt hydrogène) et l’agence accueille des nouveaux partenaires en 2022.

Sowalfin

L’agence de développement économique et de financement des PME de la Wallonie déploie la plateforme Craft auprès de nombreux partenaires wallons sur plusieurs filières stratégiques. Commencée en 2019, la collaboration entre la Bretagne et la Wallonie se renforce année après année. La Sowalfin est aujourd’hui l’Administrateur de la Communauté Craft Wallonie, et recense une dizaine de Domaine d’Intérêt.

 

Université Paris-Saclay (aller à l'accueil)                    

 

Ils ont rejoint Craft dernièrement

Les 7 technopoles de Bretagne, l’Alliance pour la Confiance Numérique, Bretagne Aerospace, le Centre d’Étude et de Valorisation des Algues, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bretagne et l’Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire : ces derniers mois, de nouveaux partenaires nous ont rejoints pour collaborer autour d’un ou plusieurs Domaines d’Intérêt.

 

7 technopoles de Bretagne

Les 7 technopoles de Bretagne. Participation au DI Europe pour le suivi des entreprises accompagnées par le réseau NOE.

A terme, les 7TB vont prendre en main le DI Jeunes Entreprises Innovantes dans la communauté Bretagne pour proposer sur leur site un observatoire des entreprises innovantes.


Alliance pour la Confiance Numérique. DI Confiance Numérique dans la communauté Internationale.

Cette fédération nationale, membre de la FIEEC, utilise Craft pour constituer un Répertoire National des entreprises de la cybersécurité, et un annuaire des solutions pour sécuriser le télétravail.


Bretagne AerospaceBretagne Aerospace : réseau des acteurs de l’industrie aéronautique et spatiale, civile et défense. DI Aéronautique dans la communauté Bretagne.


CEVA : Centre d’étude et de valorisation des algues.

Centre technique présent à Pleubian, accompagne les entreprises utilisatrices des macro et micro algues à l’échelle nationale. DI Algues dans la communauté internationale. Le CEVA était déjà partenaire Craft de longue date sur le DI Algues en Bretagne mais souhaite intensifier son implication dans Craft et propose un référencement national.


CCI Bretagne : Chambre de commerce et d’Industrie de Bretagne. DI Design dans la communauté Bretagne. En charge d’un projet européen sur le design, la CCI propose un référencement des designers bretons pour renforcer l’innovation dans les entreprises bretonnes.

A terme, la CCI participera à la mise a jour du DI Défense et sécurité de la communauté Bretagne, suite à son étude « emplois-formations » dans la filière Défense.


Institut de radioprotection et de sureté nucleaireInstitut de radioprotection et de sureté nucléaire, est un établissement public à caractère industriel et commercial qui délivre une expertise sur les risques nucléaires et radiologiques.

L’IRSN a rejoint Craft pour valoriser en interne et en externe les compétences de ses laboratoires et plateformes techniques et ses équipements de recherche. DI IRSN dans la communauté Internationale

Il était une fois les algues

En 2012, une étude de marché sur les opportunités économiques du secteur des algues en Bretagne a été mené par BDI. Il s’illustre aujourd’hui dans de nombreux domaines comme la formation, la recherche, l’agroalimentaire ou encore les biotechnologies.

Au niveau mondial, la production d’algues est portée par les pays asiatiques avec, en tête, la Chine qui détient 57% de la production mondiale (18,5 millions de tonnes). La production mondiale, en 2018, s’élève à 32,4 millions de tonnes, dont l’algoculture représente 97%. [1]

En France, le secteur de l’algue est, au contraire, dominé par la récolte de l’algue (algues embarquées et algues de rives).

C’est la Bretagne, de part notamment sa situation géographique, qui concentre 90% des 80 000 à 90 000 tonnes de macro-algues fraîches produites en France [2] ; tandis que l’algoculture représente moins de 1% de la production (estimée entre 50 et 300 tonnes annuelles selon Direction interrégionale de la mer Nord Atlantique-Manche Ouest)

Les micro-algues représentent aussi un vivier important d’applications, sa production se développe mais reste encore limitée.

Un travail d’identification des acteurs des algues dans Craft autour de plusieurs acteurs clés bretons

Un premier travail de cartographie des acteurs bretons des algues a été initié dans le cadre du projet Breizh’alg suite à une étude de marché et d’opportunité économique relative au secteur de l’algue alimentaire mené en 2012, porté à l’époque par Bretagne Développement Innovation.

La réalisation de 2 cartes a permis le référencement des acteurs bretons des macro-algues : Récoltants (pêche à pied), producteurs et transformateurs et offreurs de services. Elles ont été ajoutées au panel des cartes agroalimentaires et sont mises à jour tous les deux ans dans le cadre du SIAL (Salon International de l’Alimentation), par un ensemble d’acteurs clés [3].

Depuis 2019, un nouvel acteur a rejoint la communauté Craft. Le Cluster algues du Pays de Brest est venu enrichir les informations sur ses acteurs afin de créer un annuaire en ligne sur son périmètre géographique, le Pays de Brest, sous forme d’une API : https://www.clusteralgues-brest.bzh/acteurs-3944-0-0-0.html

Grace à une collaboration déjà existante mais renforcée en 2021, le référencement des acteurs des algues prend une nouvelle dimension avec le CEVA, Centre d’Étude et de Valorisation des Algues.

Métiers et activités

Par sa position de centre français de technologie et d’innovation dédié aux algues, le CEVA souhaite valoriser les acteurs des macro-algues et des micro-algues à l’échelle nationale à travers une cartographie, sous forme de widget, sur son site internet : https://www.ceva-algues.com/acteurs-de-la-filiere-micro-et-macroalgues/. Non exhaustif aujourd’hui, il a vocation à référencer l’ensemble des acteurs : entreprises, acteurs publics, recherche et formation. Ce référencement national est un premier palier pour le CEVA qui compte, dans un second temps, élargir ce travail au niveau européen.

Un secteur valorisé dans de nombreux domaines

Les algues présentent de nombreux débouchés pour les entreprises récoltantes et transformatrices. On les retrouve notamment dans le secteur agricole pour la production d’engrais, dans l’alimentation animale et humaine, comme ingrédients actifs dans les cosmétiques ou encore comme compléments alimentaires en nutrition santé et de plus en plus comme matériaux biosourcés.

On retrouve d’ailleurs le référencement des acteurs des algues dans de nombreux autres domaines de Craft et leur valorisation par marché :

Une recherche académique structurée

On retrouve en Bretagne une concentration d’acteurs de la recherche dans le domaine halieutique : le CEVA, la station biologique de Roscoff, l’IFREMER, … qui proposent également des outils comme des plateformes technologiques que peuvent solliciter les entreprises.

On retrouve le référencement de ces entités, laboratoires et équipements dans Craft, valorisés dans deux outils grâce au travail de la SATT Ouest Valorisation et du Campus Mondial de la Mer (Technopole Brest Iroise) :

Des formations dans le domaine des biosciences

La Bretagne compte également une cinquantaine de formation initiales et continues, à partir du niveau Bac, orientées vers le domaine des algues qui viennent compléter l’écosystème.

Biotech Santé Bretagne a effectué ce travail de référencement avec les acteurs de la formation en Bretagne que l’on retrouve dans Craft et au travers l’annuaire des formations en Biosciences.

Quelques Chiffres clés du domaine dans Craft

326 acteurs identifiés

  • 256 entreprises
  • 13 entités de recherche
  • 26 structures d’accompagnement et de ressources
  • 27 acteurs de la formation

Dont 163 entités identifiées en Bretagne et 163 entités identifiées dans d’autres régions françaises.

 

 

[1] ADEUPA, Poids socio-économique de la Filière Algues en Pays de Brest, Juin 2021, d’après des données de la FAO Food en Agriculture Organization.

[2] Direction interrégionale de la mer Nord Atlantique-Manche Ouest, Synthèse socio-économique de la façade maritime NAMO 2020

[3] Brit’Inov, le CEVA, la Chambre Syndicale des Algues et des Végétaux Marins, le Cluster Algues Pays de Brest, le Conseil Régional de Bretagne

Crédit photo : Photo by Ben Wicks on Unsplash

Qui utilise Craft (1)

LES PARTENAIRES

L’accès à Craft (la plateforme sécurisée) est réservé aux structures d’accompagnement ayant une mission d’intérêt général, financées par des collectivités (conseil régional, EPCI, services de l’Etat).

Les Partenaires peuvent être des agences de développement économique, des centres techniques, des clusters, des chambres économiques, des structures en lien avec la recherche publique, des agences de l’Etat, des technopoles, des fédérations et syndicats professionnels …

Liste des partenaires Craft

Nous contractualisons avec nos Partenaires, sous la forme d’une convention encadrant la collaboration, précisant quels sont les droits et engagements du partenaire, notamment en matière de propriété intellectuelle et usages des données hébergées sur la plateforme.

Ces partenaires s’engagent à partager leurs expertise de leur « domaine d’intérêt » : qu’il s’agisse de la connaissance des entreprises d’une filière économique, des acteurs de la recherche ou de la formation d’un territoire … Nous leur demandons de décrire et positionner les compétences de ces acteurs économiques sur des Chaines de valeur spécifiques ou sur des marchés.

Chaque partenaire qui renseigne un ou plusieurs Domaines d’Intérêt peut accéder aux données partagés par les experts des autres Domaines. Craft facilite ainsi le croisement de filières. Un spécialiste du numérique pourra identifier des acteurs de l’agroalimentaire ou du bois.

 

Anecdote :

Craft a permis de mettre en relation une entreprise qui assemble des cartes électroniques avec une scierie de la filière Bois qui fait de la découpe de précision. L’une a trouvé une réponse à son problème technique, l’autre s’est ouvert un marché.

 

La question à se poser avant de devenir partenaires : quelle expertise je peux partager avec les autres partenaires de mon territoire ?

 

LES INTERNAUTES

Craft propose des webservices (widgets et API) qui extraient des données pour les rendre consultables du tout public sur des sites internet. Grâce à une gestion très fine de la confidentialité des données, les partenaires contrôlent ainsi les données visibles de l’extérieur. Les autres utilisateurs sont alors les internautes (les entreprises, le grand public, les chercheurs …). Grâce aux outils de datavisualisation de Craft, ils peuvent identifier des prestataires et des futurs partenaires pour innover et se développer.

Liste des annuaires et cartes disponibles en accès libre

 

Est-ce que les internautes peuvent contribuer à Craft ?

Oui, sur la plupart des annuaires et cartes en accès libres, un internaute qui consulte une fiche concernant sa propre entité (le dirigeant d’une entreprise, le directeur d’un laboratoire de recherche …) peut faire une « demande de modification ».

Ses compétences ont évolué ? Ses coordonnées de contact ont changé ? Le descriptif de son activité n’est pas complet ? Il peut envoyer à Craft une demande pour modifier ce contenu, qui sera revu et validé par le partenaires ayant l’expertise pour contrôler. L’information est alors mise à jour sur toutes les cartes et annuaire référençant ce contenu. Cette fonctionnalité améliore considérablement la mise jour et la fiabilité des informations disponibles dans Craft.

Enfin, les partenaires de Craft font de la veille et lancent régulièrement des enquêtes pour identifier de nouvelles entreprises sur leur Domaines d’intérêt, ce qui permet de mettre à  jour la plateforme quotidiennement.

Nouvelle version de Plug in labs

,

Retenu par 5 territoires pour la mise en valeur de leurs établissements d’enseignement supérieur et de recherche, Plug in labs recense aujourd’hui plus de 1100 plates-formes et 670 laboratoires de recherche publique

Dévoilée en avril, la nouvelle version de Plug in labs bénéficie de la dernière mouture de la plateforme de gestion de base de données Craft, développée par Bretagne Développement Innovation (BDI) et améliore radicalement les performances et la pertinence des recherches d’expertises.
Retenu par 5 territoires* pour la mise en valeur de leurs établissements d’enseignement supérieur et de recherche, Plug in labs recense aujourd’hui plus de 1100 plates-formes et 670 laboratoires de recherche publique.
Rennes, le 19 mai 2021

Plug in labs est la plateforme numérique conçue par et pour les établissements de recherche, qui met en relation les entreprises et les structures de recherche. Plug in labs donne accès à des compétences scientifiques d’exception et des plates-formes techniques à même d’accélérer les projets d’innovation des entreprises.
Fruit d’un partenariat historique avec BDI, Plug in labs tire parti des évolutions de Craft, plateforme de gestion de base de données développée par l’agence de développement économique bretonne (BDI). Cette nouvelle version améliore radicalement les performances et la pertinence des recherches d’expertises par une nouvelle architecture des données et un moteur de recherche sémantique.

Proposé sous la forme d’un service clé en main, Plug in labs est une plateforme digitale qui offre un moteur de recherche à facette performant intégrant une base de données optimisée.

Bertrand Piechaczyk, Directeur Pôle Ingénierie – BDI/Craft
« Cette nouvelle version capitalise le fruit de 9 années de développement d’outil au service du développement économique des territoires. Le partenariat avec Ouest Valorisation nous permet de proposer à la communauté de l’ESR, par l’intermédiaire de PIL, un outil pertinent et adapté à leurs enjeux de visibilité et de mise en relation avec les entreprises. »

Au-delà de la mise en oeuvre de la plateforme digitale, Plug in labs est un service d’accompagnement, porté par la SATT Ouest Valorisation, qui délivre une démarche globale de valorisation de la recherche publique aux spécificités d’un territoire.
Plug in labs c’est aussi une marque forte, reconnue et ancrée dans son écosystème de l’innovation et une communauté fédérée et engagée dans un Club des Utilisateurs.

Plug in labs, la solution qui s’adapte à votre territoire !

Bruno Westeel, Directeur Licensing Plug in labs
« Les avancées majeures apportées par Craft à la nouvelle version de PIL démontrent à nouveau la synergie créée au sein du partenariat historique avec BDI et nous fait bénéficier des dernières avancées techniques. PIL simplifie et améliore encore la possibilité offerte aux entreprises, notamment aux plus petites d’entre elles, de trouver les compétences au sein des laboratoires et d’identifier les meilleurs partenaires pour des projets innovants. »

*Les 5 territoires qui ont à ce jour retenu la solution Plug in labs sont la Bretagne/les Pays de la Loire pour l’Ouest, l’Université de Paris-Saclay, l’Université de Lorraine, La Réunion et les Hauts-de-France.

Pour accéder aux sites Plug in labs  : Pluginlabs.fr